lexique

À  tous ceux qui pensaient que la seule différence entre le français de France et  le français du Québec se limitait à un accent chantant et quelques jurons, détrompez vous! Voici quelques subtilités du français québécois:

  •  Pour ce qui est des "hostie", "calisse", "tabernacle" (prononcez "tabernac'" ou "taberwète" même), "christ" ... autant utilisés que le "f***" américain mais tellement moins vulgaire, il faut chercher l'origine dans les débuts du pays. En effet la population canadienne a longtemps été opréssée par l'Église et ce jusqu'au début du XXéme siècle. Voilà pourquoi, ce détournement d'utilisation des objets religieux!
  • Allo : salut
  • barrer : verrouiller
  • boucane : fumée qui sort de la bouche en hiver!
  • brassée : machine de linge
  • capoter : n'en plus pouvoir
  • chandail : pull, T-shirt
  • char : voiture
  • chaudron/chaudière : saut
  • correct (c'est) : même signification mais très utilisé
  • se crosser :  à la base, pousser avec une crosse. mais peu aussi vouloir dire arnaquer ou se masturber!
  • crush (prononcer "croche") : abîmé, défait
  • débarbouillette : petit serviette qui remplace le gant de toilette
  • débile : fou (c'est)
  • écoeurant : très bien
  • écouter un film
  • épais : débile
  • gang : fém. groupe 
  • gougoune: claquette 
  • magané : abimé, fatigué 
  • magasiner: faire les magasins
  • méchamment : terriblement
  • mentrie : mensonge
  • moufette : putois
  • moumoune : précieux
  • plate : nul, pas glop
  • pogner : prendre, attraper 
  • posh : dommage, nul
  • pot : cannabis (prononcé le t)
  • présentement : maintenant
  • soulier : chaussure
  • traineux : adj. sale
  • pas de trouble : pas de problème
  • tuque : bonnet, chapeau
  • vadrouile, mope : serpière
  • vidange : poubelle - ordure

...