Un printemps à New York

Publié le par carole

Bonjour tout le monde,

Une fois de plus ce petit article s'est fait désiré! Maudite routine!

Voici le récit de notre dernière escapade aux "États" comme on dit ici.

Ma cousine Sophie que je n'avais pas vu depuis un bout, profitait d'un salon dans lequel elle allait représenter l'entreprise de cosmétiques pour laquelle elle travaille, pour visiter la Grosse Pomme et nous a gentiment proposé de l'y rejoindre vu qu'elle se rapprochait de nous (Après tout, c'est quoi 700km quand on l'habitude d'être séparé de 6000km!?)

L'occasion était trop belle pour ne pas la rater alors nous voilà partis vendredi matin tôt avec une voiture de location. À nous la liberté en Hyundai Accent bleue cette fois, que nous surnommerons Shtroumpfette....

 

CSC 0089

 

C'est fou comme la route passe plus vite quand on n'est pas dépendant d'un bus rempli de 80 vessies et autant d'estomacs! Et la douane? Un vrai bonheur, 10 secondes de stress seulement! Même pas besoin de descendre de la voiture!

En plus on ne se lasse pas du paysage de l'État de New York et de ses parc nationaux que nous traversons.

 

 

 

Nous arrivons tôt à l'hôtel où nous ne pouvons pas déposer nos bagages puisque Sophie (qui a fait la réservation) n'est pas là, mais au moins la voiture qui se reposera tranquillement sur le parking pendant que nous rejoignons la cousine en bus.

Il faut dire un mot sur la navette! Elle passe toutes les 10min, cool. À l'intérieur: on ne sait plus où on est,  à New York si on regarde dehors, en Afrique si on regarde le chauffeur planquer son cash sous son tableau de bord et ouvrir la porte manuellement ou au Mexique si on écoute nos voisins! Au son des meilleurs hits sud-américains, le bus se rempli d'hispanophones et à la place du traditionnel "Prière de ne pas parler au conducteur" trône un "Jesus es mi salvador" ! Quand on nous disait que bientôt la première langue des États-Unis sera l'espagnol.... ben c'était vrai! D'ailleurs, beaucoup d'endroits officiels ou pas, traduisent leurs panneaux et autres en espagnol en plus de l'anglais.

 

 

20 min plus tard, nous voilà pour la 3ème fois au coeur de Manhattan, et cette fois le temps est magnifique ! (Voir l'article sur le nouvel an avec cuisses et joues brûlés par le froid!). Nous marchons vers le musée des Beaux-Arts  (le fameux MET) où nous pensions retrouvé Sophie.... qui s'avérait être au muséum d'art Moderne (le MOMA)! Un couac de quelques lettres et 30 rues de différence! Au moins on aura fait ce qui a nous a manqué les dernières fois: traverser un Central Park, vert, fleuri, ensoleillé et plein de ses coureurs, avec ses calèches, nannies, et promeneurs de chiens.

 

New-York-3eme- 0104

 

New-York-3eme- 0103

 

New-York-3eme- 0284

 

Parlons-en des coureurs tiens! l'un des rêves de Sophie, à cocher sur sa "to-do list" était de faire un footing matinal dans le fameux parc ! Ce fut chose faite le matin avant notre arrivée... au prix de douloureuses courbatures! ( mais il faut dire que ça fait classe quand même, ça valait la peine!)

Du coup pour éviter une longue marche (qui ne nous disait pas trop non-plus, avouons-le!), nous décidons de rester autour de Time Square et de nous offrir une comédie musicale!

 

LE truc que je vous conseille, LE bon plan de New York: En plein milieu de Time Square, sous les gradins permanents, et ce, tous les jours, les théâtres de Brodway vendent les billets restants du jour à 30% à 50% moins chers!

La file d'attente est impressionnante à 16h mais un petit 20min nous a suffit à 18h30! Évidement, le fait que le choix de la comédie nous était égal a facilité les choses. Cela nous a permis de nous offrir une soirée typique new-yorkaise à petit budget au Winter Garden Theatre pour voir ...Mamma Mia!

 

New-York-3eme- 0292

 

Vous aurez le loisir d'utiliser l'argent économisé sur les tickets au bar du théâtre qui offre un bon choix de consommations loin des canettes et cacahouètes traditionnels et qu'en plus vous avez le droit d'apporter à votre siège: Pour nous ce sera (évidement!) "2 cosmos please"! en gobelet mais cosmo quand même!

À la vôtre!

 

New-York-3eme- 0118

 

Après cet intermède musical dont on n'a cessé de murmurer la mélodie de tout le séjours, nous allons croquer un bout, toujours sur Madison à la fameuse mais non moins agréable chaîne "Bubba Gump Shrimp". Cette chaîne tout droit tirée du film Forest Gump (souvenez-vous de Bubba qui énumère la liste exhaustive des recettes à base de crevette!) a vu le jour en 1996 et offre une belle carte de fruits de mers dans un cadre largement inspiré du film. Aussi étonnant que cela puisse paraître, en plein Madison Square, dans un restaurant de chaîne, on y a très bien mangé et le service a été des plus agréagles: Les enseignes des Champs Élysées devraient en prendre de la graine!

 

New-York-3eme- 0142

 

Le ventre bien rempli, et après être allé cherché le verre souvenir offert à la boutique nous rentrons pour un repos bien mérité à l'hôtel...après avoir trouvé la navette bien sûr qui avait décidé de changer de quai!

 

New-York-3eme- 0122

 

Le lendemain matin, après avoir été réveillé par nos voisins, peu discrets, après avoir avalé un petit déjeuner ultra simple mais efficace, nous quittons notre motel en direction de Manhattan ou plus exactement le port qui nous ralliera à Madame The Statue of Liberty! La bonne surprise (on se demande encore pourquoi) c'est que contrairement à l'habitude et à tout ce que disent les guides, les touristes ont boudés l'attraction ce matin là! pour notre plus grand bonheur et celui de notre agenda bien rempli!

Nous sommes chanceux, la brume que nous avions ce matin se dissipe doucement pour laisser la place à un beau ciel bleu!

 

New-York-3eme- 0159

 

Nous visitons l'impressionnante Ellis Island. Du nom de son premier propriétaire avant la session à l'état de New York, cette île a vu passé des millions de migrant vers le Nouveau Monde. D'ailleurs on estime que 2% d'entre eux n'iront pas plus loin que cette terre en grande partie artificielle pour cause de maladie ou de risque trop important de chômage. Arrière grand-papa Bianchi fut de ceux là! Et c'est tant mieux parce que c'est en France qu'il a rencontré arrière grand-maman Bianchi et que c'est grâce à cela que j'ai pu faire ce voyage avec son descendant!

L'île a eu cette fonction de "filtre" pendant près de 35 ans avant de devenir un camp de prisonniers militaires pendant la deuxième Guerre Mondiale. Elle fut laissée à l'abandon en 1954 et ne réouvrit sous sa forme actuelle de musée qu'en 1990 après de coûteuses rénovations.

Elle offre aujourd'hui un panel d'informations sur l'origine du Melting Pot américain, photos d'époque, tableaux statistiques et témoignages à l'appui. Impressionnant!

Pour info, 28 des autres bâtiments de l'île devraient être rénovés eux aussi bientôt...

 

New-York-3eme- 0163

 

Nous faisons le tour et le plein d'information avant de rejoindre le ferry qui nous reconduira sur Manhattan.

Le soleil est maintenant bien là et nous décidons de remonter tranquillement par Wall Street,  Ground zero qui ressemble de plus en plus à son état futur, pour rejoindre Greenwich, le quartier chouchou des européens, et China town où nous ne nous arrêtons pas car peu intéresses pas les faux Channel et compagnie.

Avant ça, nous nous offrons un petit passage sur le pont de Brooklyn, nous ne sommes pas les seuls à emprunter le plus vieux pont suspendu de l'île et la chaleur se fait de plus en plus sentir. Mais malgré ça et malgré le genou toujours douloureux de la pauvre Sophie, nous sommes des touristes heu-reux!

 

New-York-3eme- 0189

 

New-York-3eme- 0190

 

La chapelle St Paul (mémorial provisoire des victimes du septembre):

 

New-York-3eme- 0179

 

En arrière du parc du même nom: le City Hall, siège du gouvernement de la ville.

 

New-York-3eme- 0183

 

Image de Greenwich ou nous avons (difficilement) trouvé une petite terrasse pour une pause bien méritée:

 

New-York-3eme- 0199

 

New-York-3eme- 0197

 

Un passage et quelques flash devant le Flat Iron:

 

New-York-3eme- 0211

 

Nous arrivons déjà sur la 33ème rue où nous décidons d'aller voir d'en haut ce que nous venons de traverser.

Nous nous apprêtons à gravir (en ascenseur quand même) les 86 étages de l'Empire State Building, qui, à l'instar de sa cousine la Statue est presque désert! Tant mieux! Une vingtaine de dollars et quelques minutes plus tard, nous voici sur le toit de New York. Le bâtiment a en effet  tristement repris sa place de plus haut bâtiment de la ville quand les tours jumelles se sont effondrées en 2001. 

Le vent est abominable mais nous prenons plaisir à retrouver les immeubles que nous venons de croiser, à prendre 360 degrés de photos de la ville avant de redescendre.

La tour compte 102 étages mais évidement, il faut laisser quelques dollars de plus pour aller plus haut que le premier observatoire! Merci mais non merci!

 

New-York-3eme- 0219

 

New-York-3eme- 0227

 

C'est l'heure de manger! Sophie (qui a toujours mal aux genoux et ne s'en plaint toujours pas) nous suit dans notre tentative de retrouver le petit resto dans lequel nous nous étions réfugiés un certain réveillon glacial! Quelques doutes dissipés (6 ème ou 7 ème avenue? avant ou après Time Square?..)nous parvenons à retrouver l'endroit sans achever Sophie et nous installons à la même table que l'année passée. Cette fois, nous ne sommes pas là juste pour nous réchauffer, nous sommes prêts à prendre tout un repas!

 

Alors que nous avions toute la soirée devant nous, que le restaurant était presque vide, pas le temps de trinquer au séjour avec notre petit verre de vin et une belle assiette de charcuterie et fromage, les plats sont déjà là! Et encore nous nous en sommes mieux sorties que nos voisines de table qui y ont eu droit à la 2ème gorgée de leur cocktail!

Décidément, nous n'avons pas du tout les mêmes habitudes culinaires que nos voisins outre atlantique! Hey! Take it easy!

 

Au moins on se couchera tôt!

 

Le troisième et dernier jour, il nous faut nous organiser en fonction de notre départ en soirée: Sophie devant se rendre en banlieue de New York pour le travail (ah oui c'est vrai!) et nous qui devons mettre notre schtroumpfette de voiture en lieu sûr en attendant de la retrouver. Pour la voiture, la réceptionniste nous demande 15$ pour la laisser à l'hôtel, on préférera la parking du Toys-R-Us à côté!

Pour Sophie: eh bien pas le choix de prendre la valise avec nous (il est loin le temps des consignes!)

Nous nous dirigeons vers le Muséum d'Histoire Naturelle, sur Central Park West, ce qui nous permet de passer devant les luxueuses adresses de célébrités, et devant la mosaïque dédiée à John Lennon. Nous avons également le droit à une vraie alerte à la bombe! En fait une "voiture suspecte" sur le boulevard qui se retrouve fermée sur 3 blocs au moins!

On se fait dire que le musée a probablement été évacué!!!

En fait, il nous suffit d'un détour et d'un accès par l'arrière du bâtiment pour nous y faufiler! Tout ce stress!

Nous parvenons à nous débarrasser de la valise au vestiaire et entrons donc pour un peu plus de 2h de visite du musée dont Ben Stiller eut la charge comme gardien de nuit dans "Une nuit au musée".

 

Pour tout vous dire, 2h c'est ridicule pour voir ce musée gigantesque et super intéressant. Les animaux du monde représentés en taille réelle, les squelettes de dinosaures, les maquettes de villages autochtones, les expositions temporaires.... Il est une mine d'or dont nous n'avons pu avoir qu'un rapide aperçu mais que nous ne regrettons pas d'avoir vu!

 

 

 

New-York-3eme- 0262

 

New-York-3eme- 0266

 

Il est temps pour Sophie de héler un taxi telle une vraie New-yorkaise pour rejoindre ses collègues à Harrison.

Quant à nous, nous mangeons rapidement un hamburger et redescendons tranquillement la 6ème avenue vers la navette que nous prenons pour la dernière fois....

 

Bilan du séjour: un rapide mais super weed-end en famille!

Merci Sophie de nous avoir permis ce séjours à Big Apple!

 

New-York-3eme- 0293

Commenter cet article