Gaspésie

Publié le par carole

Voici un des derniers articles sur notre aventure au Canada....

C'est étrange parce que la Gaspésie figurait parmi mon top 3 des choses à voir avant de partir et il aura fallu 2 ans 1/2 pour enfin y pointer le bout de notre nez!

Il faut dire que le voyage est plus long que pour aller Miami depuis Montréal! Comptez 7h de voiture environ rien que ça!

 

Du coup, ces articles vous parleront beaucoup de voiture (une chrysler Sebring bleue  en l'occurrence, nous l'appellerons donc Na'vi) qui nous avons avalé pas moins de 3000 km au cours des  jours de vacances. Rassurez-vous, pas d'ennui au programme puisque les routes que nous avons empruntées sont parmi les plus belles de la Province, vous en jugerez vous même.

  Gaspesie 0309

 

Tout commence le mardi 7 septembre. Lauriane est arrivée depuis 3 jours, soit pile à la fin d'une canicule qui mit un point final à un magnifique été au sec!

Olympe est entre les mains de son tonton Jc qui est blotti au fond de son lit avec fièvre et courbatures pendant que nous chargeons la voiture de location!

La première partie de la route jusqu'à Québec, nous la connaissons bien, mais après ça, la route secondaire offre un superbe panorama sur le St Laurent que nous longeons en traversant de sympathiques villes et villages.

C'est d'ailleurs sur cette route que nous nous arrêtons, tourisme oblige, à la Boustifaille, bien connue des guides, pour commencer nos vacances par un plat du terroir québécois: poule au pot, pâté au poulet... dans un décor réconfortant tout en bois.

 

Après ce délicieux repas, le ciel gris et les averses font place à un beau ciel bleu, et nous découvrons les paysages du parc national du Bic où nous nous sentons obligés de faire une pose photo.

C'est bon de prendre son temps!

 

  Gaspesie-0009.JPG

 

À 17h nous voici enfin dans la première ville de Gaspésie: Mont-Joli. Nous nous arrêtons au centre d'information touristiques pour faire quelques mises au point avant de nous couper de presque tout... pas de réseau Fido (notre opérateur de téléphone, rien à voir avec les croquettes!), pas d'internet et même pas un seul guichet de notre banque ne se profile sur notre séjour d'une semaine à Sayabec!!

 

19h, nous voici enfin à Sayabec où Guillaume, notre hôte pour ce séjour, nous attend afin de nous conduire chez lui.

Guillaume, pour vous situer, était notre serveur un an plus tôt pour mon repas d'anniversaire au Food. Depuis, nous avions partagé de nombreuses sorties dans sa Jeep, en forêt, en picnic face à Montréal... avant qu'il ne nous quitte pour sa Gaspésie natale.

Nous voici donc dans un superbe petit chalet en bord de lac accueillis par Ninie et Michelle's, les 2 chihuahuas.

 

Gaspesie 0010

Gaspesie-0016.JPG 

Le lendemain, le temps ne nous fait plus de cadeau! La pluie prévue est bien là et le ciel est bas.

Guillaume est au travail alors nous dirigeons vers l'office du tourisme pour nous faire conseillers des bonnes adresses de produits du terroir !

Ben, on ne va pas se laisser aller non plus!!

 

Nous voici donc longeant une fois de plus le St Laurent vers la fromagerie du Littoral, en bord de mer afin de goûter la fameuse Perle du Littoralet autre cheddar vieilli dont nous ferons notre souper de ce soir!

Puis direction un peu plus loin, le Vignoble Carpinteri. Cette villa/spa et vignoble ne sonne pas local et pourtant cet italien d'origine a choisi de faire de cette ancienne fraisière, le vignoble le plus au Nord du Canada... pour notre plus grand plaisir!

 

Gaspesie 0036

 

Gaspesie 0038

 

 

Gaspesie 0039

 

Nous repartons les mains pleines évidemment pour nous mettre au coin du feu au chalet afin de déguster nos trouvailles du jour.

 

Le lendemain, Guillaume nous accompagne. Après une petite grasse matinée nous nous dirigeons vers le chalet de chasse familial par un chemin forestier qui nous charme malgré le temps maussade.Nous sommes aux aguets puisque cette forêt abonde de faune: orignaux, ratons...mais aucun de daigne montrer le bout de son nez.

Ambiance chasseurs oblige, nous nous équipons afin que la pluie ne gâche pas notre balade, direction la Grotte des Fées pour une mini randonnée.

 

Gaspesie 0042

 

Le soir, nous rencontrons l'adorable famille Vallée au complet!

 

Vendredi matin, c'est le grand jour! On annonce une amélioration du temps (que nous ne voyons pas trop mais nous gardons espoir!) alors nous faisons nos bagages pour faire le tour de la Gaspésie armés des précieuses informations récoltées an arrivant...et de nos ponchos de pluie!

 

La Gaspésie se divise en 5 parties:

La Côte (qui commence à Mont Joli et longe le fleuve)

La Vallée (dans laquelle nous sommes chez Guillaume)

Le Baie des Chaleurs (vers laquelle nous nous dirigeons)

La Pointe (où il nous tarde de voir Percé, Gaspé et le parc du Forillon)

et la Haute Gaspésie:

 

Nous quittons donc Sayabec en direction du Sud.

Notre carte nous indique les Belvédères qui s'avèrent être des aires de repos entourées d'arbres qui sont notre seule vue! Sans doute qu'en hiver on voit quelque chose!!

 

Notre premier arrêt est prévu à Bonnaventure: puisque les animaux ont décidé de ne pas venir à nous: nous allons vers eux... au Bioparc.

Il a l'avantage de ne présenter que des animaux de la région (d'où le nom de bioparc) comme des otaries, des loutres, des caribous... bref tout ce que vous avez une chance de croiser au Québec!

Vu la taille des enclos nous pouvons appeler ça un zoo amélioré...(mais comparé au parc des panthères de Miami, je dirais c'est le prix à payer pour voir réellement l'animal!).

 

Gaspesie 0085

Gaspesie 0095

Gaspesie 0099Gaspesie 0106Gaspesie 0111Gaspesie 0121Gaspesie 0143

 

La visite se termine sous un crachin assez désagréable, mais qu'importe, c'est bien pour ça que l'activité était au programme!

 

Nous reprenons la route dans notre Na'vi en direction de Percé où nous avons prévu de poser nos bagages pour la nuit.

Nous arrivons à 18h (quand l'office du tourisme ferme ses portes!) et nous séparons à la recherche du meilleur plan motel. La chose s'est avérée très facile finalement, d'une parce qu'ils sont sont sur la même rue, au bord de l'eau, et de deux parce que nous étions une dizaine de touristes à avoir décidé de braver le mauvais temps!

Nous posons nos bagages au Motel Natabel avant de partir à la recherche d'un bon resto de fruit mer!

Quelques achats pour le petit dèj plus tard, nous voici attablé au Rouge Homard. Le plus grand piège à touriste certes mais aurait-on vraiment pu y échaper de toute manière? pas sûr!

 

Gaspesie 0169

 

Là nous faisons la connaissance de deux français qui se sont fait conseillé le bus pour traverser le Québec...mauvaise idée: ils sont arrivés en pleine nuit, donc pas d'hôtel, et repartait de nuit encore une fois...et en plus ils n'ont pas eu un seul rayon de soleil! En plus le bus est hors de prix!

 

Bref, une fois le ventre bien rempli, nous rentrons à notre petit motel!

 

Le lendemain matin, personne ne réponds au doux bruit ru réveil à part moi et ça ronfle dans la chambre quand je sors de ma douche. Je pars donc me promener seule (mon sang breton me dicte que la pluie ne m'arrêtera pas!). Après un saut au bureau du tourisme, je marche sur la rue du Mont Joli vers un réverbère face au Rocher Percé.

 

Gaspesie 0174

Gaspesie 0155

 

Gaspesie 0158

 

Il faut se faire une raison, aucun bateau n'est à l'eau alors il faudra regarder l'île Bonnaventure depuis le quai en imaginant les colonies d'oiseau de l'autre côté. Et c'est exactement ce que je fais sur cette jolie falaise, l'air marin en plein visage...

Vers 11h (!) je rejoins mes compagnons de voyages qui sont (enfin) levés et (presque) prêts. Moi j'ai fait mon tour de cette charmante ville touristique de Percé mais il me reste quelques trucs conseillés par Madame tourisme.

Un petit tour dans une galerie d'art et une boutique de souvenirs (au combien kitsch!) plus tard, je montre ce que j'ai vu le matin et les emmène jusqu'au Mont St Anne (du moins jusqu'à ce que la route ne soit permise qu'au 4x4), d'où nous pourrons admirer le Rocher Percé d'en haut.

 

Gaspesie 0214

 

Gaspesie 0213Nous marchons vers une jolie grotte où Lauriane se prend de passion pour les Inukshuk que les visiteurs on laissés derrière eux... ils seront notre fil rouge jusqu'à la fin du séjour!

 

Gaspesie 0241

 

Et voilà repartis sur la 132 vers notre prochaine destination: Gaspé. Nous nous arrêtons pour admirer les éclaircies que le ciel daigne enfin nous offrir en photographiant les curiosités sur la route comme l'homme debout, le lion (?)...

 

Gaspesie 0255

 

Gaspesie 0250Ludo commence à ressentir les effets du voyage sur son dos toujours douloureux alors nous le laissons à l'hôtel de la Petite-Rivière-aux-Renards après le déjeuner. Encore une fois une super aubaine! puisque pour une poignée de pain, Ludo s'offre une sieste face à la mer s'il vous plaît! Quant à nous, bien décidés à profiter du soleil qui fait l'honneur de sa présence, nous nous dirigeons Lilou, Guillaume et moi vers le fameux parc du Forillon, parc national de 244 km2 qui vient se jeter dans la mer à l'extrémité Est de la Gaspésie.

C'est une balade riche en couleur et en faune locale qui s'offre à nous sur le sentiers "les Graves": un magnifique couché de soleil et quelques porc-épics, et autres lapins nous font le plaisir de poser pour nous... Nous scrutons attentivement la mer, mais toujours aucun aileron de baleine à l'horizon. un panneau à l'entrée nous avertissait de la présence d'ours mais de ceux là, on en verra pas. Un lapin c'est très bien aussi!

 

Gaspesie 0320

Gaspesie 0329Gaspesie 0323Gaspesie 0328

 

Nous sommes courageux mais pas téméraires quand même alors en voyant le soleil décliner nous faisons demi-tour, écourtant la randonnée qui fait normalement 4 km (8 puisqu'il faut rebrousser chemin après!)

 

Gaspesie 0332

 

Gaspesie 0349 - CopieAu retour vers l'hôtel, la chance nous souri encore, une magnifique orignal, savoure son souper au bord de la route. Nous nous arrêtons, elle ne bouge pas, je sors, armée de mon appareil, toujours rien...elle attendra patiemment la 20ème prise de vue, que je fasse les réglages nécessaires pour la voir correctement dans la nuit!! Nous avons le temps de débattre: "est-ce que ça charge un orignal ou pas?"

Nous n'en revenons pas.

Gaspesie 0358

 

Une chose est sûre, nous comprenons l'importance pour les automobilistes de redoubler de rpudence sur les routes forestières, ces bêtes là ne sont pas très réactives!

 

Nous retrouvons un Ludo ressourcé et prêt à nous accompagné dans un restaurant typique que nous avons croisé, un des rares qui sera en mesure de nous servir à cette heure tardive (20h!).

Un resto charmant, et visiblement réputé où nous dégusterons des saveurs locales (de la mer évidemment).

Le soir, nous nous couchons avec le bruit de la mer comme berceuse: délectable

 

Dimanche matin, c'est notre dernier jour en Gaspésie, mais pas avant d'avoir avaler les derniers 206 km sur la 132!

Et quel plaisir de les parcourir! Le soleil se maintien, les paysages sont somptueux!

 

Gaspesie 0383

Et pour clore ce périple nous apercevons même deux petits rorquals!

 

Gaspesie 0376

Nous sommes fous, ludo se gare au plus vite et nous restons plantés 15 bonnes minutes sur le bord de l'eau, attendant qu'elles ressortent respirer!

 

De retour à Sayabec, que nous découvrons sous un nouveau jour, avec le ciel bleu, il nous faut déjà repartir.

Nous sommes attendus à 250km de là chez Maude et marc qui m'avaient accueilli l'hiver dernier pour mon stage d'équitation.

 

Un gros merci à Guillaume pour son accueil, et à sa famille aussi adorable que lui!

 

Gaspesie 0385

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article